Laura chante Ne me retiens pas je pars version instruments

Laura chante « Ne me retiens pas je pars » Version complète, article 6

Laura chante « Ne me retiens pas je pars » Nouvelle version arrangement musical complet, article 6

Le projet Laura continue et aujourd’hui vous allez pouvoir écouter en exclusivité l’arrangement musical complet de la chanson « Ne me retiens pas je pars ».  Après la version « piano chant » voici la version avec les instruments.

J’ai gardé la même structure générale que la version piano et la voix de Laura est pour l’instant identique sur les deux versions.

Les instruments que vous allez pouvoir écouter dans cette versions :

  • Piano
  • Guitare acoustique
  • Batterie
  • basse
  • Ensemble de cordes
  • Séquence de synthétiseur
  • Nappe de synthétiseur

Tout d’abord je vous invite à écouter la chanson. J’ai réalisé un mixage rapide pour pouvoir écouter confortablement ce titre.

A part la voix de Laura, tous les sons que vous entendez proviennent de plug-ins d’instruments virtuels en attendant d’être joués par de vrais instrumentistes.

• Intro                     Piano thème
• Couplet 1          Piano
• Couplet  2         Piano
• Refrain 1            Piano thème, séquence synthé
• Couplet 3          Piano, batterie, basse, guitare acoustique
• Couplet 4          Piano, batterie, basse, guitare acoustique, cordes
• Refrain 2            Piano thème, séquence synthétiseur, batterie, basse
• Refrain final     Piano, nappe synthé

Les instruments et les sons contenus dans ce nouvel arrangement musical :

Piano

La partie piano est maintenue sur la totalité du morceau. Le motif de main droite est composé des accords joués dans un balancement de croches. La partie main gauche du piano joue le thème principal du morceau, ce thème sera repris dans les refrains. J’ai gardé le son de piano de la version Piano chant. Celui ci provient du plug-in  » THE MAVERICK  » de chez Native Instruments, et donne au piano un côté authentique.

Plugin Piano The Maverick
Plu-gin Piano The Maverick

Guitare acoustique

La guitare acoustique n’intervient qu’en milieu de morceau à partir du couplet 3 et durant le couplet 4 pour redonner avec les autres instruments basse batterie, un nouvel élan dans le morceau.

Elle a été entièrement reprogrammée, grâce au plug-in  » SUNBIRD  » de chez Acoustic Samples et à son interface très intuitive. J’ai joué directement les  » Strumms  » de guitare (les accords grattés) sur mon clavier en main droite tout en générant les accords de la chanson en main gauche. J’ai ensuite édité les pistes pour parfaire les détails. Le rendu est assez bluffant, j’adore ce plu-gin pour sa jouabilité et le son encore une fois authentique, ça sonne !

Pour compléter la revue, je tiens a vous faire remarquer que le plug-in Sunbird tourne sous le lecteur d’instrument virtuel UVI workstation.

Batterie

Pour la batterie je me suis d’abord servi des pistes MIDI existantes afin de trouver un son. J’ai pris du temps car j’entendais très distinctement dans mon esprit le son que je souhaitais mais n’arrivais pas à le trouver parmi ma banque de son. J’ai trouvé mon bonheur avec le plug-in AbbeyRoad Modern Drummer de Native Instruments. J’ai malgré tout retravaillé le son de la caisse clair pour arriver à mes fins. La batterie a été entièrement reprogrammée et j’ai voulu lui donner l’esprit du batteur jouant live. Comme la guitare acoustique, la batterie entre en jeu à partir du couplet 3 dans un rythme binaire pulsé à la croche. Le but est de maintenir la tension dans la chanson, quand on arrive au 3 ème couplet on a déjà entendu une intro un couplet un refrain. Le fait de faire rentrer la majorité des instruments à ce moment permet cela.

Dans le deuxième refrain de la chanson, le texte décrit les retrouvailles de nos amoureux qui se font dans le calme, la batterie reste alors présente mais la caisse clair est remplacé par un rim-shot, le jeu est plus soft, la tension redescend d’un cran mais reste soutenue jusqu’à la partie finale.

Basse

La basse a également été retouchée, je verrais par la suite à corriger quelques détails. Quand la guitare basse entre dans l’arrangement les basses du piano sont mutées. Dans le refrain 2, c’est aussi la basse qui reprend le thème de la main gauche du piano. Pour le son je me suis dirigé vers le plug-in Scarbee PRE-BASS qui tourne sous Kontact.

Cordes

Pour les cordes, j’ai enlevé les anciennes mélodies pour ne garder que des tenues de cordes qui soutiennent la tension dans le quatrième couplet et lui permettre de monter encore. Je ne sais pas encore si je garderais cela ou si cet instrument évoluera.

Le son des cordes est généré par le plug-in Session Strings PRO de Native Instruments.

Synthétiseur

Dans le refrain 1 et 2 apparait une séquence de synthé. C’est un motif en croches complétant la partie main droite du piano comme un écho qui résonne, une pensée qui s’installe, le désir de partir. Le son choisi rajoute également une teinte d’Electro à la chanson type classique « piano voix ».

Au final, les derniers mots sont accompagnés d’une lègère « vague » de synthé, comme si les mauvaises pensées s’évaporaient…

Les sons de synthétiseur proviennent des pistes d’origine.

 

J’espère que ces quelques explications vous ont éclairé et que vous en savez plus sur les mécanismes qui m’ont permis de réarranger cette chanson.

Prochainement vous pourrez découvrir, en vidéo, Laura interpréter ce titre.

Cet article vous a intéressé vous souhaitez le partager avec vos contacts sur les réseaux sociaux pour que le plus grand nombre en prenne connaissance ?

Alors utilisez les boutons ci dessous.

Merci à vous de m’aider à faire connaitre  notre travail 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *