Tonalité, image d'instruments jouant ensemble au grès des vents

La tonalité en musique qu’est ce que c’est ?

La tonalité d’une œuvre  musicale qu’est ce que c’est ?

La tonalité cela ne vous parle peut être pas mais vous avez peut-être déjà entendu les termes suivants ?

  • « Le prélude en Do de Jean-Sébastien Bach ».
  • Si on reste chez Bach la « Toccata et fugue en ré mineur« .
  • Lors d’un « bœuf » ou d’une « jam session » entre musiciens, « il est en quoi » ton morceau, « c’est quoi la gamme« , « c’est en majeur ou en mineur« , « c’est quoi les notes »…

Nous allons dans l’article suivant aborder cette notion de « tonalité » et  les principaux points ci dessous :

  • La vidéo « Tonalité » qui va vous expliquer cette notion de tonalité
  • Les grandes lignes de cette vidéo
  • La tonique
  • Les modes majeur mineur

La vidéo Tonalité

Pour résumer :

  • La tonalité constitue l’ensemble de note de votre morceau.
  • La gamme est cet ensemble de note rangé dans l’ordre.
  • Selon le schéma d’enchainement des notes nous obtenons différentes gammes.
  • Deux principaux enchainements de notes vont constituer le « mode majeur / gamme majeur » et « le mode mineur / gamme mineure »

La tonique

La tonique est la note principale de votre morceau et c’est elle qui donne le nom à votre « tonalité » et par conséquent à votre « gamme ».

C’est la première note de votre gamme aussi appelé le 1er degré de votre gamme.

Pour le prélude en Do de JSB, Do est la tonique. Ce morceau sera donc en tonalité de Do. Ce qui n’est pas stipulé mais qui est sous entendu c’est que cette œuvre est en tonalité de Do majeur.

Quand vous jouez entre ami et que vous connaissez un peu vos accords et vos gammes vous échangez avant de commencer sur la tonalité dans laquelle vous allez jouer. C’est à dire quel ensemble de note vous allez utiliser.

Ça aide bien évidement :

  • A jouer avec une palette de note en rapport avec le morceau.
  • A utiliser des notes en rapport avec les autres notes jouées par les autres musiciens.
  • Vous jouerez par conséquent « dans le ton », « dans la gamme », « juste »…

Une autre chose importante avec la tonique c’est qu’elle va en quelques sorte « attirer » les autres notes vers elles, comme un aimant.

En effet vous savez qu’un morceau de musique est constitué de mélodie et d’harmonie, d’accords pour parler plus simplement. L’accord de la tonique est l’accord du 1er degré de la gamme. Cet accord sera souvent le premier accord de votre morceau. Vous reviendrez inexorablement vers lui dans votre morceau. Vous terminerez le plus souvent par lui. C’est cet accord qui vous permettra de sentir que le morceau est terminé.

Dans la vidéo vous remarquerez que je termine par l’arpège à la main droite et par l’accord à la main gauche de cette tonique.

Les modes majeurs mineurs

Cette notion de « majeur et mineur » est également abordée dans la vidéo.

Dans les grandes lignes:

  • un morceau de musique dit « joyeux, gai » sera en majeur
  • un morceau de musique plus sombre sera en « mineur »

Cela est un peu réducteur comme définition car on peut également faire du « majeur triste » ou « mineur gai », prenez par exemple les musiques des pays de l’est, musique tziganes… qui sont souvent en mineur mais qui sont jouées de manière à rendre cette mélancolie, festive, enjouée.

Au delà de la sensation ressentie par une musique majeure ou mineure, il y a une différence dans la construction de la gamme.

Nous avons vu dans la vidéo qu’un même ensemble de notes pouvait donner deux modes différents, deux modes principaux mais dans l’absolu il y en a 7 (un par notes).

Cela dépend en effet de la façon dont les notes sont agencées.

Sur le clavier du piano il est facile de remarquer que les notes blanches ne sont pas toutes à la même distance de leur voisine. Tantôt il y a des tons tantôt des demi tons.

Une gamme majeure et une gamme mineure n’auront pas ce même « schéma » de ton et de demi ton.

Par conséquents nous n’auront pas non plus forcément les mêmes accords qui découleront de ces gammes. Une chose importante également c’est que nous n’aurons pas la même tonique, la même note de départ et la même note d’arrivée.

Je reviendrais dans une prochaine vidéo et un prochain article sur la constitution exacte des différentes gammes en modes majeurs et mineurs.

 

Cet article vous a intéressé vous souhaitez le partager sur les réseaux sociaux pour que le plus grand nombre en prenne connaissance ? Alors utilisez les boutons ci dessous.

Merci à vous de m’aider à faire connaitre le blog creermamusique.com

🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *