Etapes de production d'un CD, le Mastering

ÉTAPES de production : Cd chant grégorien

EGO SUM PASTOR BONUS

Les étapes de production d’un CD :

Pour la réalisation de l’album Ego Sum Pastor Bonus il a fallu passer par toutes les étapes de production d’un cd suivantes :

  • prises de sons en extérieur
  • mixage au studio
  • mastering
  • réalisation graphique
  • Duplication

Prises de sons : Première étape de production d’un CD

Les prises de sons furent effectuées en dehors du studio dans l’église de St Marc du cor. Je connaissais les lieux puisque le précédent album avait été réalisé dans les mêmes conditions.

Pour des prises de sons extérieures, je ne peux déménager le studio. Dans ce cas la configuration « nomade » est la suivante :

Configuration enregistrement nomade : Prise de son, première étape de production d'un CD
configuration enregistrement nomade

Deux après-midi furent nécessaire pour effectuer les prises de sons d’une vingtaine de chants.

Les choristes étant disposés en cercle dans le chœur de l’église, j’ai placé les micros de la manière suivante :

  • Le micro AKG C414 XLII placé au centre du demi-cercle
  • 2 micros MXL 2003A en couple stéréo A/B devant les choristes
  • 2 micros Eagletone CM90 en couple ORTF au milieu de l’allée centrale de l’église.

La prise principale est réalisée par le couple stéréo AB.


01 Puer natus extrait piste stéréo AB brute

Le micro central est là pour pallier a un éventuel manque au centre de la prise stéréo.


01 Puer natus extrait piste mono brute

Le couple ORTF est quand à lui destiné à prendre l’ensemble du son de l’église avec toutes les réflexions acoustiques, c’est le son de la pièce.


01 Puer natus extrait piste stéréo ORTF brute

Chaque couple stéréo est enregistré dans Cubase sur des pistes stéréos et également sur des pistes monos afin de garder une plus grande liberté de traitement au mixage en cas de besoin.

Mixage : Deuxième étape de production d’un CD

L’idée première est de restituer au mieux le son que j’ai perçu dans l’acoustique de l’église.

Les chants grégoriens doivent amener à la méditation. L’atmosphère très réverbéré doit aider à cela. Aussi l’auditeur ne doit pas percevoir le son direct des chanteurs, mais bien le son de l’église.

C’est ce qui a été demandé par le chef de chœur l’abbé Raffray.

J’ai donc travaillé en ce sens, d’abord en écoutant les différentes prises des 3 lignes de micros sur quelques titres représentatifs, et ensuite j’ai réalisé le mixage complet d’un titre en essayant le mélange des trois prises.

Je me suis vite rendu compte que les micros captaient, non seulement le son des voix mais également les bruits parasites qu’occasionnaient les chanteurs, tel que les bruits de chaussures les bruits de partitions … bref des bruits parasites.

Un autre soucis occasionné sans doutes par l’installation électrique des lieux était un petit buzz dans les 50 à 70 Hz.

J’ai donc appliqué une égalisation assez drastique dans les basses afin d’éliminer cela. Il a donc fallu ensuite que je rééquilibre l’ensemble qui avait perdu une partie de son spectre sonore.

En réécoutant en studio les prises je me suis également rendu compte que l’acoustique de l’église ne rendait évidement pas le son d’une cathédrale ou d’une grande abbaye cistercienne.

J’ai donc choisi d’ajouter des réverbérations logicielles. Ceci a permis de rendre le son du cd cohérent. Il a fallu doser entre la présencce du son direct et le son réverbéré.


01 Puer natus extrait mixage effectué

Mastering : Troisième étape de production d’un CD

La musique classique et les chants chorale en particulier ne se traitent pas de la même manière que les musiques actuelles.

Le son devra garder sa puissance mais également et surtout les nuances que l’on attend de cette musique. Donc la chaîne de mastering que j’ai choisi devait préserver cela.

J’ai choisi d’utiliser le iZotope 7

01 Puer natus extrait masterisé


Réalisation graphiques : Quatrième étape de production d’un CD

Le cd étant destiné à la vente, la volonté des choristes était de fournir sur le livret, tous les textes des chants présents sur le CD.

Il y a eu un gros travail de recherche, de compilation et de traduction des textes par l’abbé Cartier qui m’a fournis les fichiers words de tous les chants du cd, ainsi que les photos qui seraient présentées dans le livret.

Il m’a fallu trouvé tous les raccourcis clavier des symboles spéciaux du latin.

Pour les visuels du CD, nous avons choisi de garder le même esprit et la même charte graphique que le précédent opus. Pour ma part la difficulté étant de réaliser une mise en page esthétique et d’insérer les textes des 17 titres et de leur traduction dans un livret de 12 pages.

Les visuels du livret ci dessous :

Duplication : Cinquième étape de production d’un CD

La duplication a été sous-traité auprès de Duplicaprint, société basée en alsace. J’ai toujours été satisfait du résultat que ce soit en termes de qualité, de délais de tarifs et de suivi des commandes.

Pour pouvoir dupliquer une oeuvre il vous faut une autorisation SDRM (Société pour l’administration du droit de reproduction mécanique). Elle vous sera demandée par la société de duplication.

L’institut du bon pasteur en a fait la demande auprés de la SDRM. La majeure partie des œuvres étant dans le domaine public, la redevance était raisonnable.

Ce montant varie selon le prix de vente du disque, du nombre d’artistes déclarés, du nombre de titres et leur durée ou encore si les œuvres sont protégées. Si aucun droit ne pèse sur les œuvres déclarées, l’autorisation sera alors totalement gratuite.

Duplicaprint

Conclusion

Nous arrivons au terme de cet article qui avait pour but de présenter mon travail sur ce projet de CD de chant Grégorien et de résumer autant que faire ce peut toutes les différentes étapes de production d’un CD.

Si vous souhaitez vous procurez un exemplaire du CD ou si vous souhaitez contacter les interprètes :

Choeur du séminaire de l’Institut du Bon Pasteur
18, place A. Rillié
28290 Courtalain
www.seminairesaintvincent.fr

Vous avez un commentaire à formuler ?

N’hésitez pas à commenter cet article et à le partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.