quels accords choisir sur ma mélodie

Quels accords choisir pour ma mélodie ?

Dans les précédents articles nous avons vu comment à partir des notes des accords construire une mélodie et surtout, comment il était important de faire « coller » sa mélodie aux notes des accords.

Si nous prenons le chemin inverse, nous allons chercher quels accords choisir pour une ligne mélodique ?

Nous allons harmoniser, c’est à dire trouver les harmonies, les accords d’une mélodie.

Dans ce principe il nous faut d’abord trouver les notes « piliers » de cette mélodie. Sur chaque note « pilier » nous allons trouver l’accord qui « sonnera » avec cette note. L’accord que l’on cherche devra dans sa composition inclure le plus généralement la note « pilier ».

Les notes « piliers » :

Ce sont les notes principales de la mélodie.

Si l’on devait simplifier au maximum la mélodie, ces notes seules resteraient.

Il s’agit de se concentrer sur les notes les plus importantes en excluant les notes de passages, les ornements…

Par exemple lorsque l’on compose une mélodie sur une mesure à 4 temps, les notes piliers seront souvent les notes tombant sur les temps fort, le premier et le troisième temps de la mesure.

Quels accords choisir :

Un accord à trois son comporte bien entendu trois notes. La note pilier devra être l’une de ces trois notes. Elle sera donc dans la majorité des cas :

  • la Fondamentale de l’accord
  • la tierce majeur ou mineur de l’accord
  • la quinte de l’accord

Si l’on parle d’accords à 4 sons il y aura bien entendu la septième majeure ou mineure …

Vous avez encore du mal avec ces termes de tierce quinte … les intervalles ?

Je vous conseille de revenir à la construction des accords pour bien les connaitre, cela vous aidera dans toutes les étapes de vos compositions.

A ce stade nous n’avons toujours pas évoqué les notions de gammes et de tonalité, nous y reviendrons bien entendu dans de prochains articles.

Procédons par étapes.

Exemple simple :

Nous allons chercher les accords pouvant être joué sur une mélodie, en se limitant volontairement aux accords parfaits majeurs et mineurs

Imaginons que notre mélodie commence par une note pilier qui est un « Mi ».

En fonction de la place de cette note dans l’accord, plusieurs cas de figure s’offre à nous :

  • Si le Mi est la fondamentale :

Nous allons chercher les accords commençant par la note Mi,

  1.    Mi majeur / Mi Sol# Si / Em
  2.    Mi mineur / Mi Sol Si / E
  • Si le Mi est la tierce :

Nous allons chercher les accords ou la note Mi est en deuxième position,

  1.    Do majeur / Do Mi Sol / C
  2.    Do # mineur / Do# Mi Sol# / C#m
  • Si le Mi est la quinte :

Nous allons chercher les accords ou la note Mi est en troisième position,

  1.   La majeur / La Do# Mi / A
  2.  La mineur / La Do Mi / Am

Il faudra reproduire ce petit exercice de recherche à chaque note pilier et au minimum à chaque début de mesure, car c’est sur le premier temps de chaque mesure qu’il y a le plus de changement d’accords. Ceci n’étant qu’une généralité et pas une règle absolue.

Cette méthode pour trouver les accords d’une mélodie est valable en composition et également si vous souhaitez retrouver les accords de votre chanson préférée.

Dans le prochain article c’est en vidéo que nous allons chercher les accords d’une mélodie, ainsi nous reproduirons cet exercice plusieurs fois, vous comprendrez ainsi en pratique avec son et image comment faire.

Ensuite nous aborderons la notion d’ensemble de notes, de tonalité, de gammes et faire ainsi le lien entre les accords et les notes et expliquer comment tout cela forme un « tout »… vaste programme 🙂

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *